Vous êtes ici : Accueil > Le jardin > Année 2011-2012, création du jardin d’inspiration médiévale
Publié : 18 avril 2012

Année 2011-2012, création du jardin d’inspiration médiévale

- Notre jardin a pour vocation l’observation et la compréhension du monde du vivant dans l’environnement proche des élèves, celui de la cour de l’école. Il est organisé afin d’observer et d’expérimenter la multiplication et le développement des végétaux. Il permet également d’observer les animaux de cet écosystème, d’aborder les chaînes trophiques et les régimes alimentaires au travers des relations entre ces différents habitants du coin potager.

Notre jardin est situé autour de la cour de l’école .

- Il existait des carrés de plantation réalisés avec des bastaings de bois et nous avons poursuivi cette implantation en carré sur l’espace engazonné en s’inspirant des jardins du moyen-age dont nous avons étudié quelques représentations comme celles du livre d’heures des "très riches heures du Duc de Berry". Nous avons également découvert à l’aide d’internet des reconstitutions de jardins médiévaux comme celui du château de la Roche Jagu, à Ploëzal dans les Côtes d’Armor.
- ou plus proche celui de l’Abbaye de Royaumont dans le Val d’Oise :

- Dès le mois de mars, nous avons retourné (bêché) une partie du terrain. Avec les branches des platanes de la cour qui sont tombées cet hiver ou avec des branchages que les parents d’élève nous ont apportés, nous avons entouré ces nouvelles plates-bandes de plessis (bordures de bois tressé).

- Les élèves et les enseignants ont ensuite apporté ou acheté des plantes et des graines.
Nous avons alors construit le plan du jardin en établissant des zones :
- les fleurs, les petits fruitiers, les fruitiers, les plantes aromatiques, les plantes grimpantes, les légumes dont nous consommons les feuilles, ceux dont nous consommons les fruits, les graines et ceux dont nous consommons les racines ou les tubercules, les boutures.
- voici le plan de notre jardin. Une version interactive est disponible ici : plan interactif du jardin de la maternelle Danielle Casanova


- Le compostage des végétaux :

Pour apporter de la nourriture aux plantes, il faut régulièrement enfouir du compost (végétaux décomposés) ou un autre engrais organique. C’est ainsi que nous compostons les restes de végétaux de la cantine scolaire et des poubelles de la maison.
Nous expérimentons ainsi la transformation et la valorisation de ces déchets verts.

- Durant l’hiver, nous avons régulièrement nourri les petits oiseaux avec la construction de mangeoires. Nous espérons observer leur reproduction dans les nichoirs que nous avons construits et mis en place.

- Voici les débuts de notre jardin en image :
Les albums