Vous êtes ici : Accueil > Fabrications et bricolages > La serre de bouteilles plastiques recyclées
Publié : 21 février 2015

La serre de bouteilles plastiques recyclées

La classe des MS/GS - année 2014/2015

Dans le cadre de notre projet d’éducation à l’environnement et au développement durable, nous nous intéressons à nos déchets et au recyclage de ceux-ci. Nous avons ainsi fabriqué du papier recyclé (article 67) et maintenant nous vous présentons notre serre que nous avons fabriquée avec des bouteilles plastiques transparentes (environ 800 bouteilles).

La serre est un abris fermé pour faire pousser les plantes. Comme l’air reste dans la serre, il est réchauffé par les rayons du soleil et il fait donc plus chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur de la serre.
Nous pourrons donc au printemps mettre à germer dans des pots ou des rouleaux de cartons de papier toilette ou d’essuie-tout qui serviront de pots bio-dégradables des graines de tomates, de courges, de fleurs... en avance par rapport à la pleine terre et comparer la croissance en fonction de la chaleur. Au mois de février avec cinq degrés à l’extérieur et du soleil, nous avons mesuré avec un thermomètre dix degrés à l’intérieur.

Nous avions commencé la serre l’année dernière avec une structure légère en bambou mais les tempêtes hivernales et leurs vents assez forts l’ont détruite. C’est la raison pour laquelle, nous sommes partis cette fois-ci sur une structure plus solide utilisant des palettes et des morceaux de bois de récupération.

Les étapes de la fabrication :

  • 1. Fabrication de la structure en bois : notre serre est dans la continuité de la cabane de notre jardin. Elle n’a donc que trois côtés et un toit. Nous avons donc placé et vissé les palettes en fixant le tout aux chevrons de la cabane.
  • 2. Fabrication des colonnes de bouteilles pour réaliser les murs : Dans un premier temps, il faut enlever le papier autour de la bouteille ainsi que le bouchon. Ensuite, nous avons coupé le fond des bouteilles puis inséré les bouteilles les unes dans les autres. Pour une colonne, nous mettons dix bouteilles de 1,5 litre. La bouteille du bas est une bouteilles de 2 litres dont le goulot a été coupé. Elle est donc en sens inverse des autres pour qu’il n’y ai pas trop de trous et donc d’air en bas de la serre.
  • 3. Fixation des colonnes : Nous avons ficelé les colonnes à la structure en bois en bas, au milieu et en haut. Puis nous avons agrafé du plastique de récupération (grands emballages) à l’intérieur des murs pour limiter les entrées d’air dans la serre car il restait quelques vides entre les colonnes.
  • 4. Réalisation du toit : Dans un premier temps, nous avons vissé des planches de lambris de récupération pour faire une charpente sur laquelle nous avons agrafé comme sur les murs des emballages plastiques de récupération. Puis nous avons réalisé des gouttières en coupant les bouteilles en deux après avoir enlevé les fonds et les goulots. Les demi-bouteilles sont agrafées en faisant attention qu’elles se superposent toutes de la même manière pour assurer l’écoulement de l’eau.
    Les gouttières ont ensuite été agrafées à la charpente pour les concaves et vissées pour les convexes.
    L’eau qui coulent sur le toit va dans les colonnes et nous allons ensuite aménager cet écoulement pour arroser les plantes à l’intérieur de la serre et récupérer le reste.
  • 5. La porte : la porte est constituée d’une structure d’étendoir à linge de récupération sur laquelle nous avons fixé du plastique.
  • 6. Aménagement de la serre : D’un côté, nous avons une plate bande de culture et de l’autre une étagère pour mettre nos plants. Ensuite, nous avons des colonnes de bouteilles que nous avons découpé puis remplies de terre pour réaliser des cultures verticales. Nous avons également suspendu des grandes bouteilles dans lesquelles nous faisons pousser des aromatiques.